top of page
Rechercher

Pudeur

J'ai perdu ma pudeur à l'hôpital

J'ai offert mon corps à la médecine

Sur une période de ma vie

Se mettre nu, devant les médecins, les chirurgiens, les gynécologues, les infirmiers, les soignants.

Se sentir dépossédée de son corps.

Mettre les pieds sur des étriers, écarter les jambes, se couper de son intimité par la rigidité des examens. Se sentir parfois mutilée.

Enlever mes vêtements est devenu automatique....

Se dissocier, le corps et l'esprit, perdre son unicité.

Souffrir dans un mutisme, souffrir par le psychique et le physique.

Être dans un engrenage médical..

Des protocoles, des procédures, des piqûres. Se faire marteler par cette violence psychologique, des mots assassins prononcés anodinement.

Apprendre à tout réassocier, retrouver son intégrité, son unicité.

Revenir à l'essentiel, se connecter à la terre pour réparer.

Retrouver de la légèreté, s'aimer.


Angélique Rigaud


Photo par Benoit Peyrat




6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Oser

Comments


bottom of page